Histoire encore : Pour une Isolette...

Un forum pour parler "technique" ou soumettre des problèmes rencontrés lors de l'utilisation de votre matériel.
Répondre
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Histoire encore : Pour une Isolette...

#1 Message par Ju bil » ven. 30 avr. 2010, 14:06

Je continue mes bricolages sur des matériels pas vraiment récents, voici donc venu le temps de l'Isolette. C'est un boitier 6x6 repliable ("folding"). L'objectif 85mm f:4,5 agnar est un triplet monté sur un obturateur pronto. C'est un boitier compact pour un moyen format qui une fois replié entre dans une poche. C'est une mécanique rudimentaire, l'obturateur central propose 4 vitesses du 25 au 200ème, avec pose B retardateur et synchro flash.
La molette à gauche pour avancer le film le contrôle de l'avance se faisant avec une petite fenêtre sur le dos. L'armement de l'obturateur n'est pas couplé et il n'existe pas de protection contre les doubles expositions.
Des versions plus récentes sont pourvues d'un télémètre (non couplé à l'objecitf), celle ci ne dispose d'aucun système d'assistance à la mise au point qui se fait donc au jugé. L'hyperfocale à f:11 est toute fois spécifiée sur l'objectif : MAP à 10m net de 3m à l'infini.
Le viseur est petit, mais lumineux

Quelques images.

Le nouveau jouet n'as pas trop sale tronche pour un boitier économique du début des années 50 :

Image

Le boitier à juste nécéssité un peu de nettoyage, avec le démontage du capot supérieur pour accéder au viseur et nettoyer l'ensemble, mais rien d'extraordinaire. Apparemment le soufflet est nickel -à vérifier au premiers tests- .
Le gros du travail comme souvent sur ce type d'appareil se trouve dans l'obturateur central.

Image

Une fois démonté de son support, on dévisse les groupes avant et arrière de l'objectif.

A l'intérieur de l'obturateur 2 parties distinctes :
Les minuteries et le contrôle de l'obturateur

Image

Dessous l'obtu se trouve le diaf à iris

Image

Qui sera lui aussi démonté pour un dégraissage nettoyage en règle.

Quelques autres vues de détails ici

Ju bil
Dernière modification par Ju bil le ven. 30 avr. 2010, 14:16, modifié 1 fois.
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#2 Message par Fylt » ven. 30 avr. 2010, 14:12

Je ne sais pas pourquoi, j´ai l´impression qu´une boutique de matériel photo ancien est sur le point d´ouvrir à Toulouse :mrgreen:

Très sympa de nous faire partager ta passion. Même si je ne serai surement jamais un adepte de ces objets (ni de cette technique), lire les récits et voir les photos est plutôt intéressant ;)

Avatar de l’utilisateur
LPhi
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 679
Inscription : ven. 20 mars 2009, 21:53
Localisation : Entre Bordeaux et la plage...
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#3 Message par LPhi » ven. 30 avr. 2010, 14:19

Toujours aussi sympas tes petits reportages. Je ne serai certainement jamais capable de bricoler ce genre de trucs, quant à les utiliser, pourquoi pas un jour...
Merci en tout cas pour le partage.
Débuter la photo numérique (un document pour apprendre...) :text-feedback:

Mes photos :text-coolphotos:

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#4 Message par Ju bil » ven. 30 avr. 2010, 14:26

Fylt a écrit :Je ne sais pas pourquoi, j´ai l´impression qu´une boutique de matériel photo ancien est sur le point d´ouvrir à Toulouse :mrgreen:

Très sympa de nous faire partager ta passion. Même si je ne serai surement jamais un adepte de ces objets (ni de cette technique), lire les récits et voir les photos est plutôt intéressant ;)
Non non, il y a déjà un réparateur à Toulouse et je n'ai pas la compétence pour reprendre se genre de commerce. Et puis si c'est pour passer la journée à raconter aux gens que leur merde de 3 ans à 300€ n'est pas économiquement réparable alors qu'un vieux 6x6 des années 50 à 15€ se répara avec 3 tournevis en quelques heures, c'est pas folichon :roll: ...

Si il est vrai que j'aime bien les appareils ancien, c'est surtout dans le cas présent parce qu'il n'existe pas grand chose d'équivalent et abordable en récent.
Je cherche un moyen format de poche pour la rando en montagne quand mon sac est trop chargé pour embarquer le Blad.

Comme j'aime bien bricoler j'achète un vieux clou pas cher je le retape, je l'essaie. Si il me va je le garde, si il ne me va pas j'en essaie un autre et je revend le premier ;) hihi :D

LPhi a écrit :Toujours aussi sympas tes petits reportages. Je ne serai certainement jamais capable de bricoler ce genre de trucs, quant à les utiliser, pourquoi pas un jour...
Merci en tout cas pour le partage.


C'est une histoire de doigté, et puis d'empathie avec la chose mécanique. J'ai un CV de bricoleur de mobilettes et de modélistes : c'est idéal pour faire de la micro mécanique :D

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#5 Message par Fylt » ven. 30 avr. 2010, 15:13

Ju bil a écrit :C'est une histoire de doigté, et puis d'empathie avec la chose mécanique. J'ai un CV de bricoleur de mobilettes et de modélistes : c'est idéal pour faire de la micro mécanique :D
Ouai donc si c´est pour les bricoleurs, c´est pas pour moi ... il me faut 3 semaines pour changer une ampoule grillée et environ 6 mois pour accrocher un cadre au mur :defonce-adds:

Avatar de l’utilisateur
inextenza
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3445
Inscription : jeu. 09 avr. 2009, 22:58
Localisation : Argenteuil
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#6 Message par inextenza » ven. 30 avr. 2010, 17:46

Ju bil, je te proposerais bien l'hébergement pour que tu fasses la foire photo de Bièvre… mais je crains un drame chez un banquier toulousaing dès la première matinée :defonce-adds: :lol:
(ou un drame le dimanche soir, dont madame Ju bil en serait la coupable toute désignée, en voyant la taille des valises pleines de bêtises :mrgreen: )
kavindé (bouchons Sigma de 17/2.8 à 300/4 et Samyang 8/3.5 & 85/1.4) et maintenant, cassinqSS
ixcerre-pé (et bouchons Rikenon de 28/2.8, 50/1.4 principalement et 500 miroir ô mon beau miroir) (collectionneur involontaire de Ricoh en fait)
Une myriade de petites cokinneries

Official member of Boiboite Dream Team :D

A segmentation fault (core dumped) has occured to the process "inextenza". Please restart it. Or not

Avatar de l’utilisateur
Gkar
Administrateur
Administrateur
Messages : 827
Inscription : ven. 13 mars 2009, 11:34
Localisation : Guibeville (Essonne - France)
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#7 Message par Gkar » ven. 30 avr. 2010, 17:55

Fylt a écrit :environ 6 mois pour accrocher un cadre au mur :defonce-adds:


T'accroche tes cadres toi même ... T'es fou ... trop dangereux :mrgreen: :dejadehors-adds:

En attendant ju bil chapeau bas ... :handgestures-thumbup:
Stéphane
EOS 5D mark3 Et Ubuntu Precise Pangolin

La communication c'est 90% de non-verbale, 10% de verbal ... soit 9 chances sur 10 de se planter en postant
Réfléchissez y ...

Avatar de l’utilisateur
Hellbor
Modérateur
Modérateur
Messages : 2432
Inscription : sam. 14 mars 2009, 12:09
Localisation : à côté de Montbéliard (25)
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#8 Message par Hellbor » lun. 03 mai 2010, 08:20

Impressionnant :)


À tout hasard, tu saurais ou trouver de vieux soufflets (même déchirés) c'est pour une reconstitution (pas forcément historique). Je pensais devoir le faire mais si je pouvais essayer d'adapter un vieux soufflets à mon futur bricolage ça serait plus simple je pense.
"C'est en forgeant qu'on devient forgeron, mais ça ne sert à rien en photographie". (Moi)
Nouveau site : http://www.raphaelzerr.com/

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#9 Message par Ju bil » lun. 03 mai 2010, 09:10

Bientôt je devrait avoir en stage à la maison un vieux Folding Zeiss pour un pote, c'est vraiment très amusant de leur redonner un peu d'éclat. D'autant que la qualitée de fabrication est présente même sur cette isolette plutot bas de gamme dont la durée de vie est impressionnante.

Pour trouver des soufflets, j'en sais trop rien, faire les tours des brocantes et autres vides greniers un article ebay qui corresponde à la taille nécéssaire... Ce n'est pas évident.

En faire un soi même est assez simple si il s'agit d'un soufflet droit. En trapèze c'est un peu plus compliqué mais ça se fait aussi.

Des fois que tu ne connaisse pas cette page : c'est un très bon tuto ici. Il se trompe juste un peu au sujet des soufflet en trapèze qui sont plus complexe que ce qu'il dit, mais pour le reste c'est bien fait. D'autant que si ce n'est pas pour un usage photo, mais plus reconstitution/décor/théatre... tu n'as pas besoin du tissus, le carton suffit.

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Avatar de l’utilisateur
Hellbor
Modérateur
Modérateur
Messages : 2432
Inscription : sam. 14 mars 2009, 12:09
Localisation : à côté de Montbéliard (25)
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#10 Message par Hellbor » lun. 03 mai 2010, 09:58

Super tuto, je vais pouvoir faire un semblant d'appareil "d'époque" en ajoutant ça à un petit caisson en bois... à l'intérieur y'aura mon 350D donc ce n'est effectivement que pour de l'habillage :P

Merci pour le lien.
"C'est en forgeant qu'on devient forgeron, mais ça ne sert à rien en photographie". (Moi)
Nouveau site : http://www.raphaelzerr.com/

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 711
Inscription : mer. 27 mai 2009, 21:59
Localisation : Québec

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#11 Message par ibraz » lun. 03 mai 2010, 11:35

Pourquoi ne pas tout simplement utiliser une chambre? on en trouve à des prix vraiment abordables en ce moment :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Hellbor
Modérateur
Modérateur
Messages : 2432
Inscription : sam. 14 mars 2009, 12:09
Localisation : à côté de Montbéliard (25)
Contact :

Re: Histoire encore : Pour une Isolette...

#12 Message par Hellbor » lun. 03 mai 2010, 12:45

C'est pour moi la question Ibraz ?
De mon côté il faut que ça me coute le moins cher possible, je pense peut-être même prendre une boite en bois de bouteille de vin pour me faire un "caisson daguerréotype", quelques clous et hop, l'illusion sera donnée ;)
"C'est en forgeant qu'on devient forgeron, mais ça ne sert à rien en photographie". (Moi)
Nouveau site : http://www.raphaelzerr.com/

Répondre