Time lapse avec Lightroom

Ce forum est réservé à toute discussion portant sur l'utilisation de logiciels, notamment ceux de traitement d'image.
Message
Auteur
Xylopicron
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1016
Inscription : mar. 17 mars 2009, 09:10
Contact :

Time lapse avec Lightroom

#1 Message par Xylopicron » dim. 30 sept. 2012, 10:49

C'est avec le 3 mais je n'ai pas eu l'occasion d'essayer c'est sur youtube ;)
Il y a pas mal de tuto ligtroom sur youtube. Pour le partage.
5DMKIII + optiques de 16 à 400 mm
Nos déjections qui appartiennent à un cycle ont plus de valeur que l'argent qui n'existe pas. Seul nos conceptions ou peut être une activité cérébrale de notre cerveau formaté donne une pseudo-valeur à l'argent.
Ce qui est éphémère et recyclable à une valeur aussi paradoxal que cela puisse être.

Celui qui aime l'argent n'est pas rassasié par l'argent, et celui qui aime les richesses n'en profite pas. C'est encore là une vanité.
(L'Ecclésiaste)

Avatar de l’utilisateur
Hellbor
Modérateur
Modérateur
Messages : 2432
Inscription : sam. 14 mars 2009, 12:09
Localisation : à côté de Montbéliard (25)
Contact :

Re: Time lapse avec Lightroom

#2 Message par Hellbor » mer. 03 oct. 2012, 10:57

Ça à l'air sympa, merci pour la référence.
"C'est en forgeant qu'on devient forgeron, mais ça ne sert à rien en photographie". (Moi)
Nouveau site : http://www.raphaelzerr.com/

Xylopicron
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1016
Inscription : mar. 17 mars 2009, 09:10
Contact :

Re: Time lapse avec Lightroom

#3 Message par Xylopicron » mer. 03 oct. 2012, 12:46

De rien ;)
5DMKIII + optiques de 16 à 400 mm
Nos déjections qui appartiennent à un cycle ont plus de valeur que l'argent qui n'existe pas. Seul nos conceptions ou peut être une activité cérébrale de notre cerveau formaté donne une pseudo-valeur à l'argent.
Ce qui est éphémère et recyclable à une valeur aussi paradoxal que cela puisse être.

Celui qui aime l'argent n'est pas rassasié par l'argent, et celui qui aime les richesses n'en profite pas. C'est encore là une vanité.
(L'Ecclésiaste)

Répondre