La grande mode de l´argentique

Le forum "bistrot" pour parler de tout et de rien, dans le respect de la Charte bien sûr.
Message
Auteur
ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 711
Inscription : mer. 27 mai 2009, 21:59
Localisation : Québec

Re: La grande mode de l´argentique

#51 Message par ibraz » mar. 06 avr. 2010, 14:57

Sinon, Fylt, pour t'apporter un complément d'info sur les prix, en trois ans de photo intensive, j'ai amassé une quinzaine de boitiers, une trentaine d'optiques, et grillé une centaine de films...
J'en suis à 700€ de dépenses (350 de matos et 350 de films/dev/tirages/scan) et je récupère la somme dépensée en matos (voir plus vu que j'ai fait de bonnes affaires) quand je veux en revendant tout...

Une centaine d'euros par an de consommables donc, en déclenchant sans se priver, ça dot à peu près être le prix d'un bon filtre polarisant pour ton 500mm non?

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#52 Message par Ju bil » mar. 06 avr. 2010, 14:57

ibraz a écrit :...
Pour ce qui est du coût d'un film + développement + scan, ça me revient à 4€ par film N&B et 8€ pour la couleur...
.
En France ou au Maroc? :lol:
Tu est satisfait de la prestation ou ça vaut pas plus que ce que ça coute?

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 711
Inscription : mer. 27 mai 2009, 21:59
Localisation : Québec

Re: La grande mode de l´argentique

#53 Message par ibraz » mar. 06 avr. 2010, 15:22

Dev N&B à la maison j'ai calculé que ça me revenait à 70 cent par film + le coût du film entre 2 et 3,5€ (APX ou tri-x) + scan maison avec un scanner à 15€ acheté à la base pour numériser des documents et qui marche pas trop mal pour le web.
Sinon, pour la couleur, mon photographe du coin fait une formule Film + dev + scan à 8€, mais je viens de récupérer 1kg de films (45 cartouches 135), que je ferais développer au Maroc et scannerais moi même, il y en aura pour 1€ par film développé/scanné.

Les résultats du scan du labo sont exellents, le gars travaillait beaucoup avec les reporters de l'est républicain avant que ces derniers ne passent en numérique, donc pas une pétouille, négatifs chouchoutés, rendu fidèle, j'en suis assez satisfait même si c'est du jpg et pas du tiff.

Un exemple (pas en résolution max, j'ai paumé le CD):
Image

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 711
Inscription : mer. 27 mai 2009, 21:59
Localisation : Québec

Re: La grande mode de l´argentique

#54 Message par ibraz » mar. 06 avr. 2010, 15:23

En France bien sûr...
Edit: c'est un brut de scan, juste redimensionné par flickr.
Edit 2: oups, non, ça c'est un scan issu de l'epson V350 du labo marocain...
Il y a des pétouilles légères, mais ça passe... Je n'ai pas de scans du labo nancéien sur mon pc... deux crash de disque dur ces derniers mois...

wompat
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 863
Inscription : mar. 17 mars 2009, 21:55
Localisation : Région toulousaine
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#55 Message par wompat » mar. 06 avr. 2010, 20:56

Fylt a écrit :
Ju bil a écrit : Et bien sur il y a bien sûr des gens qui font du numérique, et sont très content.
Non, c´est pas vrai :shock: alors là tu m´étonnes :mrgreen:
C'est parce qu'ils ont un canon :twisted: Mais un jour, promis, toi aussi tu connaitra ça :mrgreen:
L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs [Oscar Wilde] et moi, je suis super expérimenté :mrgreen:

Mes photos sur 500px

Frigobox
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1609
Inscription : sam. 14 mars 2009, 18:15

Re: La grande mode de l´argentique

#56 Message par Frigobox » mar. 06 avr. 2010, 21:05

wompat a écrit :
Fylt a écrit :
Ju bil a écrit : Et bien sur il y a bien sûr des gens qui font du numérique, et sont très content.
Non, c´est pas vrai :shock: alors là tu m´étonnes :mrgreen:
C'est parce qu'ils ont un canon :twisted: Mais un jour, promis, toi aussi tu connaitra ça :mrgreen:
il y a une époque .... lointaine ... très lointaine ... ou on pouvait dire ça ... effectivement :mrgreen:

par contre ... là maintenant ... ils font mal ... très mal :crying-green: :mrgreen: :defonce-adds:

canona1
Membre
Membre
Messages : 180
Inscription : lun. 07 déc. 2009, 22:36
Localisation : Canada

Re: La grande mode de l´argentique

#57 Message par canona1 » mar. 06 avr. 2010, 21:10

de mon cote, je n ai jamais rien calculer !!!
I never realized how far 35 millimeters would take me.

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: La grande mode de l´argentique

#58 Message par Fylt » mar. 06 avr. 2010, 22:08

Il y a quand même un truc super important dans la photo numérique : on peut tout faire soi même de la pdv à l´impression. Si tu ajoutes à ça que tu peut recommencer la même photo à l´infini sans que cela ne te coûte un sous ... pas grand chose à voir avec la mode, pour moi ... c´est juste une question d´avance technologique (comme le lave linge :defonce-adds: ) ;)

Mais bon, c´est vrai que serais curieux de faire un NB avec un argentique ... juste pour voir. Mais bon, quitte à essayer autant le faire avec un appareil qui ait une autre visée que reflex (télémétrique, par exemple). Faudrait que je trouve une âme charitable qui me le prête :D

Avatar de l’utilisateur
Coq
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3617
Inscription : lun. 16 mars 2009, 23:12
Localisation : Face à la Sainte Victoire :-)
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#59 Message par Coq » mar. 06 avr. 2010, 22:29

:haha-adds:
Là tu viens d'avancer deux faux arguments. Mais là je vais dormir :roll:
Un matériel formidable : des yeux pour voir et un doigt pour déclencher

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#60 Message par Ju bil » mar. 06 avr. 2010, 23:36

Fylt a écrit :Il y a quand même un truc super important dans la photo numérique : on peut tout faire soi même de la pdv à l´impression. Si tu ajoutes à ça que tu peut recommencer la même photo à l´infini sans que cela ne te coûte un sous ... pas grand chose à voir avec la mode, pour moi ... c´est juste une question d´avance technologique (comme le lave linge :defonce-adds: ) ;)
1- Un reflex à 1000€ un PC avec un écran potable pour en faire quelque chose 1000€ à renouveler tout les 5ans vu la durée de vie du matos on est pas tout à fait dans le gratuit. Et je ne compte pas les logiciels les systèmes de sauvegarde et autres babioles imprimantes... on est pas tout à fait dans le gratuit!

2- En N&B tu peux aisément tout faire toi même de la prise de vue au tirage avec quelques centaine d'Euro t'as un matériel tiptop. En couleur c'est plus lourd au niveau des procédures, mais c'est faisable aussi.

Le fait que ça soit moderne ne me suffit pas, ce qui m'intéresse c'est que ça corresponde à ma pratique. Je me fout que mon lave linge soit moderne; d'ailleur il a 15 ou 20 ans. Par contre il m'évite d'aller me peler le cul dans la flotte en plein hiver et ça c'est cool!
Par contre me pignoler d'un lave linge dernière génération avec une porte blanche estampillé pro qui lave plus blanc, je m'en tamponne :wink:

En même temps tu essaie de comparer un truc que tu connais avec un truc que tu ne connais pas, forcément ça biaise :wink:... Moi je trouve une certain nombre d'intérêt au numérique, mais je trouve aussi qu'il les fait payer assez cher.
Mais bon, c´est vrai que serais curieux de faire un NB avec un argentique ... juste pour voir. Mais bon, quitte à essayer autant le faire avec un appareil qui ait une autre visée que reflex (télémétrique, par exemple). Faudrait que je trouve une âme charitable qui me le prête :D
Ca c'est encore autre chose, mais c'est sans doutes au moins aussi intéressant. En dehors de la considération numérique/analogique il existe d'autres types de matériels que les reflex mono objectifs, et c'est assez intressant de se pencher dessus. Mais il faut faire attention, c'est comme certaines drogues dures on peut devenir accroc à la première prise, j'ai des exemples autour de moi :lol:

Ju bil
Dernière modification par Ju bil le mer. 07 avr. 2010, 08:21, modifié 1 fois.
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 351
Inscription : ven. 20 mars 2009, 16:09
Localisation : Gisors - Vexin Normand
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#61 Message par Kahouane » mer. 07 avr. 2010, 07:50

Fylt a écrit :
Kahouane a écrit :Disons alors que ça te tracasse ;)
Quelle est ton interrogation pour laquelle tu aurais besoin d'une information ?
Je poste un truc que j´ai vu, pour informer (et un peu pour déconner) et l´on me donne des infos que je n´avais pas demandées. Je demande plus de précisions sur des points qui ne me semblent pas clairs. Je ne vois vraiment pas où est le mal là dedans :shock:
Euh.... oui mais là il n'y avait pas l'ombre d'une agression dans mon post.
J'ai pourtant essayé de l'indiqué par le petit smiley qui va bien.
Kahouane a écrit : Illustrer la photo argentique par un Lubitel je ne sais pas si on peut faire plus troll.... :roll:
Je ne savais même pas ce qu´était un Lubitel avant que vous en parliez. Je pensais même que c´était un Blad ... (ils se ressemblent comme 2 goutes d´eau (pour moi du moins)
Faut arrêter d´être aussi paranos, les gars ... :hein-adds:
Ce que je qualifie ici de troll c'est l'article, pas toi.
Faut arrêter la parano mon gars :mrgreen: ;)

Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 351
Inscription : ven. 20 mars 2009, 16:09
Localisation : Gisors - Vexin Normand
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#62 Message par Kahouane » mer. 07 avr. 2010, 08:11

Fylt a écrit :Si tu ajoutes à ça que tu peut recommencer la même photo à l´infini sans que cela ne te coûte un sous
Hormis que je ne suis pas vraiment d'accord sur le côté "gratuit" du numérique (pour les mêmes arguments que Ju Bil) pour moi c'est justement ce qui casse un peu l'intérêt du numérique.
Je comprends très bien que ce soit un de ses avantages (quand je l'utilise c'est pour ça, essayer quelques réglages pour faire une pose lente, être certain du résultat quitte à récupérer après coup un peu l'expo etc...) mais dans bien des cas j'aime l'effort que me demande la pellicule, l'aléatoire, la photo réussie parmi la multitude de foirées.
Je m'y retrouve plus et je trouve ça plus gratifiant que lorsque je remplis ma CF de 10 variations autours d'un cadre ou d'une compensation d'expo pour ne finir que de choisir la moins pire.

Au final je n'ai pas plus de photos que je trouve réussies avec le numérique qu'avec le film (ni l'inverse). Par contre je me suis fait plus plaisir à pratiquer le film. J'ai aussi fait des rencontres que les appareils ont d'une façon ou d'une autre provoqués.

Comme l'a indiqué Lesfilmu au début, un appareil est un outil. Il faut que l'outil soit adapté à son envie et ses besoins. Qu'importe si c'est un outil ancien ou récent, technologique ou dépassé. J'ai pris des photos dont je suis content aussi bien avec la panoplie d'argentiques que le reflex numérique ou mon téléphone qui embarque un capteur bouzique de 2MP qui doit tenir sur le quart d'un ongle de petit doigt.

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: La grande mode de l´argentique

#63 Message par Fylt » mer. 07 avr. 2010, 08:45

Oui, je comprends très bien que l´approche du numérique soit plus séduisante pour vous; pas de problème. Par contre, au niveau du prix, on pourrait discuter des lustres sans tomber d´accord. En numérique aussi on peut s´acheter un petit apn d´occaz pas cher; ce n´est pas réservé qu´aux appareils argentiques. Tu peux trouver des kit D50 ou 350D pour 150 euros sur ebay. Et au contraire, tu peux te payer des Blad à 1000 euros :roll: Et pour ce qui est de l´ordinateur, Ju bil, je n´ai pas attendu mon premier reflex pour me le payer : l´ensemble que j´avais avant le MAC m´avait coûté 1200 € à l´époque. Donc c´est clair que si tu avances des arguments comme ça : 1000 + 1000, tu n´es pas très objectif. Quelqu´un (qui a un ordinateur ... mais qui n´en a pas aujourd´hui ?) se paye un petit kit d´occaz, se télécharge un logiciel gratuit pour les retouches et roule ma poule ...et ça ne va plus lui coûter un rond après (tout le contraire de l´argentique avec les péloches, développement, etc.). Pour moi l´argument du prix va plutôt en faveur du numérique, daisolai ;)

wompat
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 863
Inscription : mar. 17 mars 2009, 21:55
Localisation : Région toulousaine
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#64 Message par wompat » mer. 07 avr. 2010, 09:05

Perso, je suis un peu comme Fylt et je trouve un avantage financier au numérique : c'est sans aucun doute totalement subjectif mais je me suis réellement lâché pour apprendre le jour où je suis passé au numérique.

Maintenant, ce n'est plus pareil... J'ai acquis certaines bases qui me sont sentir plus à l'aise et pour tester un nouveau format qui me tentait depuis toujours, je me suis laissé séduire par un vieux bouzin :roll: ;) forcément argentique. Il ne me reste plus qu'à me lancer :!: J'ai toujours pas tester mon nouveau joujou :crying-green:

@+
L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs [Oscar Wilde] et moi, je suis super expérimenté :mrgreen:

Mes photos sur 500px

Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 351
Inscription : ven. 20 mars 2009, 16:09
Localisation : Gisors - Vexin Normand
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#65 Message par Kahouane » mer. 07 avr. 2010, 09:19

Tu peux trouver des kit D50 ou 350D pour 150 euros sur ebay. Et au contraire, tu peux te payer des Blad à 1000 euros
Oui, tout à fait, l'argument du coût d'usage n'est pas forcément en faveur du numérique ou de l'argentique. Ca dépend de..... l'usage ;)

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#66 Message par Ju bil » mer. 07 avr. 2010, 09:36

Fylt a écrit :Oui, je comprends très bien que l´approche du numérique soit plus séduisante pour vous; pas de problème. Par contre, au niveau du prix, on pourrait discuter des lustres sans tomber d´accord. En numérique aussi on peut s´acheter un petit apn d´occaz pas cher; ce n´est pas réservé qu´aux appareils argentiques. Tu peux trouver des kit D50 ou 350D pour 150 euros sur ebay. Et au contraire, tu peux te payer des Blad à 1000 euros :roll: Et pour ce qui est de l´ordinateur, Ju bil, je n´ai pas attendu mon premier reflex pour me le payer : l´ensemble que j´avais avant le MAC m´avait coûté 1200 € à l´époque. Donc c´est clair que si tu avances des arguments comme ça : 1000 + 1000, tu n´es pas très objectif. Quelqu´un (qui a un ordinateur ... mais qui n´en a pas aujourd´hui ?) se paye un petit kit d´occaz, se télécharge un logiciel gratuit pour les retouches et roule ma poule ...et ça ne va plus lui coûter un rond après (tout le contraire de l´argentique avec les péloches, développement, etc.). Pour moi l´argument du prix va plutôt en faveur du numérique, daisolai ;)
Oui il existe des appareils d'occasion, mais si ils ont déja 50000clic, tu va dépenser combien pour changer l'obturateur après tes 10000premiers clics "gratuit"... 150€ pour remplacer le boitier parce que la réparation va te couter un bras...

Ou a tu lu que le numérique ne me séduisait pas :shock: :?: Je l'utilise et j'en suis très content. Mais vu ce que ça me coûte ce n'est certainement pas pour des raisons économique :lol: De ton coté demande à Elizabeth ce qu'elle en pense de l'économie sur le numérique :lol: :mrgreen:
Je ne dis pas que le film est forcément moins cher heing, je dis que le numérique est tout sauf gratuit. La photo, c'est un loisir qui coûte des sous, c'est comme ça et ce n'est pas nouveaux. Je dis aussi que selon ce que l'on fait une pratique argentique n'est nécessairement pas un gouffre financier et que cela peut être une solution adapté, regarde en animalier par exemple... :defonce-adds: Heu bon Ok c'est pas le meilleur exemple :lol: :lol:

Et il y a des choses pour lesquelles tu n'as pas encore le choix. Si tu recherche le moyen (6x6 et plus) ou le grand format (4'x5' et au delà) le choix n'existe pas c'est analogic only. Pour un bloc note compact, on envisagera autre choses.

C'est assez rigolo, depuis que j'ai commencé la photo, j'ai constaté des guéguerres de paroisses entre des pros truc et des anti machins...
L'AF c'est pourri disait l'ancien qui n'avait jamais testé, le télémétrique c'est un truc de milliardaire qui ne comprend rien à la technique disait le jeunot qui n'avait jamais mis son œil derrière... Aujourd'hui en plus de ça, il y a des "digitaleux" qui se font des lubies sur l'analogique ruineux et des "argenteux" qui n'essaie même pas d'imaginer ce que le silicium peut apporter...

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: La grande mode de l´argentique

#67 Message par Fylt » mer. 07 avr. 2010, 09:49

Ju bil a écrit :Oui il existe des appareils d'occasion, mais si ils ont déja 50000clic, tu va dépenser combien pour changer l'obturateur après tes 10000premiers clics "gratuit"... 150€ pour remplacer le boitier parce que la réparation va te couter un bras...
Mais non, ne sois pas de mauvaise foi, ce genre d´apn d´entrée de gamme utilisés par des amateurs sera très très loin des 50.000 clics ... tu prends toujours les exemples les plus extrêmes pour argumenter (t´es pas un peu Marseilles, toi ?) :lol:
Ju bil a écrit :De ton coté demande à Elizabeth ce qu'elle en pense de l'économie sur le numérique :lol: :mrgreen:
Je ne préfère pas ... je connais la réponse :defonce-adds:
Ju bil a écrit :Je ne dis pas que le film est forcément moins cher heing, je dis que le numérique est tout sauf gratuit. La photo, c'est un loisir qui coûte des sous, c'est comme ça et ce n'est pas nouveaux. Je dis aussi que selon ce que l'on fait une pratique argentique n'est nécessairement pas un gouffre financier et que cela peut être une solution adapté, regarde en animalier par exemple... :defonce-adds: Heu bon Ok c'est pas le meilleur exemple :lol: :lol:
C´est clair. Et comme dit kahouane, ça dépend de l´usage, mais aussi de l´exigence du photographe (comme pour toutes les passions, en fait) :chinois-adds:
Ju bil a écrit :Et il y a des choses pour lesquelles tu n'as pas encore le choix. Si tu recherche le moyen (6x6 et plus) ou le grand format (4'x5' et au delà) le choix n'existe pas c'est analogic only. Pour un bloc note compact, on envisagera autre choses.
Non mais en a t-on vraiment besoin en numérique ? s´il n´y a pas de demande, il n´y a pas de produits :D
Ju bil a écrit :C'est assez rigolo, depuis que je fais de la photo, j'ai toujours constaté des guéguerres de paroisses entre des pros truc et des anti machins...
L'AF c'est pourri disait l'ancien qui n'avait jamais testé, le télémétrique c'est un truc de milliardaire qui ne comprend rien à la technique disait le jeunot qui n'avait jamais mis son œil derrière... Aujourd'hui en plus de ça, il y a des "digitaleux" qui se font des lubies sur l'analogique ruineux et des "argenteux" qui n'essaie même pas d'imaginer ce que le silicium peut apporter...
Je n´essaie pas de dénigrer l´argentique, j´ai même envie d´essayer pour me faire ma propre idée. J´essaie juste de comprendre quels peuvent bien être les raisons de cette mode ... car mode il y a :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 351
Inscription : ven. 20 mars 2009, 16:09
Localisation : Gisors - Vexin Normand
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#68 Message par Kahouane » mer. 07 avr. 2010, 10:24

Fylt a écrit :
Ju bil a écrit :Et il y a des choses pour lesquelles tu n'as pas encore le choix. Si tu recherche le moyen (6x6 et plus) ou le grand format (4'x5' et au delà) le choix n'existe pas c'est analogic only. Pour un bloc note compact, on envisagera autre choses.
Non mais en a t-on vraiment besoin en numérique ? s´il n´y a pas de demande, il n´y a pas de produits :D
Bien sur qu'il y a une demande, il y a même beaucoup de produits.
Le seul soucis c'est qu'ils sont à des tarifs assez incompatibles avec la bourse d'une bonne grosse palanqué d'amateurs dans nos genres.
Un MF argentique tu peux en trouver des qualitatifs pour 30 à 50€ en bon état. Et encore ! Des folding genre Nettar tu les sorts à 15€. On est loin des 30 000€ d'un H3D II même pas Full Frame :mrgreen:
Ju bil a écrit :Je n´essaie pas de dénigrer l´argentique, j´ai même envie d´essayer pour me faire ma propre idée. J´essaie juste de comprendre quels peuvent bien être les raisons de cette mode ... car mode il y a :twisted:
Oui, il y a clairement une mode mais c'est plutôt une mode du pastiche. On veut faire plus vrai que vrai en utilisant du Diana ou du Lomo. Comme si argentique était synonyme d'approximatif, de flou et de cheap.
Mais après tout, pourquoi pas. Aller glander dans les quartiers "border line" avec un appareil qui vaut que dalle c'est le meilleur moyen de rapporter des photos qu'on n'oserait pas prendre avec son jouet numérique qu'on a peur d'abimer ou "d'égarer" :roll:

C'est une mode en réponse à celle de l'image proprette, cadrée au cordeau, maitrisée de bout en bout à laquelle le numérique depuis quelques années nous a habitué. C'est une mode qui parfois replace la photo dans ce quelle peut être, une interprétation fluctuante voir poétique de notre au quotidien et non un plaidoyer pour la technicité.

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#69 Message par Ju bil » mer. 07 avr. 2010, 10:33

Fylt a écrit :
Ju bil a écrit :De ton coté demande à Elizabeth ce qu'elle en pense de l'économie sur le numérique :lol: :mrgreen:
Je ne préfère pas ... je connais la réponse :defonce-adds:
Haa ben tu vois qu'on commence à être d'accord :lol:
Ju bil a écrit :Et il y a des choses pour lesquelles tu n'as pas encore le choix. Si tu recherche le moyen (6x6 et plus) ou le grand format (4'x5' et au delà) le choix n'existe pas c'est analogic only. Pour un bloc note compact, on envisagera autre choses.
Non mais en a t-on vraiment besoin en numérique ? s´il n´y a pas de demande, il n´y a pas de produits :D
Il y a des limites techno, on utilise en manip des capteurs d'environ 1m² qui prouvent que l'on sait faire des grandes surfaces, mais le capteur à poil se paye avec au moins 6 zeros...
Par contre je ne vois pas en quoi le numérique réduirait l'intérêt des différence entre les différents formats; ce n'est pas lié à la nature du support ça. Une chambre technique en petit format c'est ridicule, si tu veux vraiment utiliser des mouvements il te faut un format "raisonnable".

Ju bil a écrit :C'est assez rigolo, depuis que je fais de la photo, j'ai toujours constaté des guéguerres de paroisses entre des pros truc et des anti machins...
L'AF c'est pourri disait l'ancien qui n'avait jamais testé, le télémétrique c'est un truc de milliardaire qui ne comprend rien à la technique disait le jeunot qui n'avait jamais mis son œil derrière... Aujourd'hui en plus de ça, il y a des "digitaleux" qui se font des lubies sur l'analogique ruineux et des "argenteux" qui n'essaie même pas d'imaginer ce que le silicium peut apporter...
Je n´essaie pas de dénigrer l´argentique, j´ai même envie d´essayer pour me faire ma propre idée. J´essaie juste de comprendre quels peuvent bien être les raisons de cette mode ... car mode il y a :twisted:
Haaaaaaaaa! Mais ça n'as pas grand chose a voir avec des raisons technique ou financière ça, faut faire une analyse sociologique de l'envie pour ça.

C'est à la mode parce que certains vendent ~100€ des boitiers en plastiques fabriqués en chine, ou en ex-URSS et qui n'en valent pas 15. Et comme il faut bien trouver des gogos pour les acheter ben on s'organise. Ça c'est juste du business, c'est le coté "lomography" qu'on retrouve un peu dans ce que j'ai compris du papier. Mais ça n'as pas grand chose à voir avec la photo argentique, c'est un effet de bord et sa lassera aussi vite que le coté trop net propre et hyper numérique dont il est aussi sujet dans l'article si j'ai bien compris le peu que j'ai compris.

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: La grande mode de l´argentique

#70 Message par Fylt » mer. 07 avr. 2010, 10:56

Bon, au moins le débat est intéressant et permet à ceux qui ne savent rien sur le sujet d´y voir un peu plus clair. Et tout ça dans l´ordre et la bonne humeur. On commence à devenir civilisés sur MPX :mrgreen:

Bref, si on résume : a) il y a un effet de mode (car il y a toujours un facteur économique dans les modes) ; b) l´ancienne technique ne revient pas moins cher que la nouvelle (ça dépend de l´usage, matériel, etc.) ; c) certes on scannait bien avant le numérique mais c´était réservé à des secteurs économiques spécifiques (mes superbes portraits de famille N&B n´ont pas subit un tel outrage). :handgestures-thumbup:
Je vous ai mis 3 goles, les gars ... 1 de moins que Messi hier soir contre l´Arsenal :obscene-smokingjoint:

Bon, maintenant quelqu´un pourrait-il expliquer le procédé complet du film au fichier numérique ? que faites-vous une fois la péloche en main, etc. ?
Dernière modification par Fylt le mer. 07 avr. 2010, 12:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#71 Message par Ju bil » mer. 07 avr. 2010, 11:12

Ha ouias z'en êtes la de votre ignorance sur le sujet?

J'essaie de rédiger un topo sur le sujet, j'en profiterai pour expliquer quelques blagues de photographes, genre la photo ça impressionne ou la révélation du tirage... ou l'exigence d'image latente pour l'obtention d'un N&B de qualité :lol:

Présentement j'ai faim!

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Fylt
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3766
Inscription : mar. 17 mars 2009, 17:43

Re: La grande mode de l´argentique

#72 Message par Fylt » mer. 07 avr. 2010, 11:42

Ju bil a écrit :J'essaie de rédiger un topo sur le sujet, j'en profiterai pour expliquer quelques blagues de photographes, genre la photo ça impressionne ou la révélation du tirage... ou l'exigence d'image latente pour l'obtention d'un N&B de qualité :lol:
:handgestures-thumbup:
Ju bil a écrit :Présentement j'ai faim!
Fais gaffe à ta ligne :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
zougah
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 786
Inscription : lun. 16 mars 2009, 21:33
Localisation : Seine-et-Marne
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#73 Message par zougah » mer. 07 avr. 2010, 13:01

En fait, sans vouloir couper l'herbe sous le pied de Ju bil, une fois que tu as la peloche en main, tu dois:

1) la développer. C'est la partie du boulot la moins intéressante pour moi. C'est assez simple en NB, plus compliqué en couleur en raison des contraintes de température (et du nombre de bains, surtout en inversible (diapos)).

2) ensuite, soit tu scannes directement tes diapos ou tes négas et tu obtiens ton fichier numérique, soit tu passes au tirage à l'agrandisseur, qui est le seul moyen en argentique de faire des retouches sans passer en numérique. Et ensuite tu passes au développement, et effectivement il y a quelque chose de magique à voir apparaître progressivement l'image dans le révélateur :D
Enfin, il ne te reste plus qu'à scanner ta photo.

J'ai déjà tout essayé en argentique, y compris le développement de diapos (avec un premier bain dont la tolérance de température n'est que de + ou -0.2° !). La partie tirage est vraiment très sympa, mais il faut avoir du temps devant soi, et de préférence ne pas être interrompu au mauvais moment !
Canon + Sony

Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 351
Inscription : ven. 20 mars 2009, 16:09
Localisation : Gisors - Vexin Normand
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#74 Message par Kahouane » mer. 07 avr. 2010, 13:30

Fylt a écrit :Bon, maintenant quelqu´un pourrait-il expliquer le procédé complet du film au fichier numérique ? que faites-vous une fois la péloche en main, etc. ?
Pour ma part (technique mixte) c'est:
1) je la dépose au labo qui se charge du développement
2) je récupère le négatif (couleur ou N&B, je ne fais pas de diapo)
3) je numérise le négatif avec un scanner à plat (Epson 4490)
4) je traite le fichier numérique avec le logiciel qui va bien
5) éventuellement je fais faire une impression du fichier finalisé.

Pour les détails et le procédé traditionnel je laisse faire Ju Bil qui sera certainement bien plus pédagogue et explicite que moi.

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: La grande mode de l´argentique

#75 Message par Ju bil » mer. 07 avr. 2010, 13:48

Fylt a écrit :
Ju bil a écrit :J'essaie de rédiger un topo sur le sujet, j'en profiterai pour expliquer quelques blagues de photographes, genre la photo ça impressionne ou la révélation du tirage... ou l'exigence d'image latente pour l'obtention d'un N&B de qualité :lol:
:handgestures-thumbup:
Ju bil a écrit :Présentement j'ai faim!
Fais gaffe à ta ligne :mrgreen:
Le chemin le plus court entre 2 point est la ligne droite, mais le plus harmonieux... c'est la courbe :lol:


J'ai entamé ici.

En fait tu a quel niveau de connaissance sur l'argentique? Tu n'as jamais chargé un film, ou tu n'as même jamais vu un négatif?
NB : aucune moquerie dans ces questions, il n'en est vraiment rien, mais en fait je me rend compte que ça peut ne pas être évident pour tout le monde : comment se présente un film, du papier photo un agrandisseur...

Ça me fait un peu bizarre d'imaginer que certains ici n'ont peut être pas la moindre idée de comment tout le monde faisait des photos il y a à peine plus de 10ans.
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Répondre