La grande mode de l´argentique

Le forum "bistrot" pour parler de tout et de rien, dans le respect de la Charte bien sûr.
Message
Author
Coq
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Posts: 3617
Joined: Mon 16 Mar 2009, 23:12
Location: Face à la Sainte Victoire :-)
Contact:

Re: La grande mode de l´argentique

#126 Post by Coq » Mon 12 Apr 2010, 10:23

Pour les pellicules je te conseille d'aller voir chez PhotoStock pour un achat en ligne. Si t'es sur Paris tu peux même y aller, tu pourras peut-être glaner des conseils, sinon chez la plupart des boutiques photo tu peux trouver des bobines ;)
Un matériel formidable : des yeux pour voir et un doigt pour déclencher

Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Posts: 1995
Joined: Mon 16 Mar 2009, 18:02
Location: Brax
Contact:

Re: La grande mode de l´argentique

#127 Post by Ju bil » Mon 12 Apr 2010, 10:38

Pour la cellule c'est ça. Attention c'est une mesure globale moyenne non pondérée au centre. Si elle fonctionne ça peut donner des résultat corrects, mais ça demande un peu d'apprentissage, en particulier en face d'une scène fortement contrastée :wink:

Du film type "135" dit aussi 35mm ça se trouve chez un photographe (ou sur internet).

Après pour ce qui est du choix, il y a pas mal de possibilités. Pour un essai 400iso c'est peut être pas mal, c'est assez passe partout.

Tmax400 (Kodak), ou en Delta400 (Ilford), en caricaturant : films "modernes" : contraste mesuré, grande finesse des tons, grain fin et régulier
Ou TriX (Kodak), ou HP5 (Ilford), toujours en forçant le trait : contraste plus marqué, grain plus prononcé et typé

Mais il y en a beaucoup d'autres, tu peux essayer un peu ce que tu veux, de toutes façon sans savoir ou tu va, et si ça t'amuse tu ciblera progressivement...

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Stokes
Membre
Membre
Posts: 140
Joined: Fri 05 Jun 2009, 22:55
Location: Norfolk VA

Re: La grande mode de l´argentique

#128 Post by Stokes » Mon 12 Apr 2010, 14:56

Golgoth wrote: en fonction de la lumière, l'aiguille du posemètre va bouger et grâce à la molette, je vais pouvoir déterminer mon ouverture/vitesse à utiliser pour faire la photo en fonction de la sensibilité de la pellicule utilisée.
C'est pas forcement plus mal avec ce genre de cellule de verifier qu'elles sont encore juste.
Et puis avec du négatif, une cellule ça sert à rien :mrgreen: . Une abaque type exposure mat est amplement suffisante (en plus c'est partiellement du DIY ce qui va bien avec un appareil russe :defonce-adds: )
qu'est-ce qu'il faut que j'achète comme pellicule pour faire du NB? ça se trouve ou?
Ça se trouve chez un photographe voir dans les supermarchés.
Personellement, pour faire un essai, je commencerai avec une bobine couleur type fuji superia 400 (ne serai ce que pour verifier que le boitier n'a pas de fuite) : c'est moins cher à l'achat ainsi que moins cher et plus rapide à faire developper (dans tous les super marchés pour le coup ou photoservice ou autre). Il sera toujours temps ensuite d'aller vers une meilleure qualité de film et de labo.

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Posts: 711
Joined: Wed 27 May 2009, 21:59
Location: Québec

Re: La grande mode de l´argentique

#129 Post by ibraz » Mon 12 Apr 2010, 15:20

Stokes wrote:
Golgoth wrote: en fonction de la lumière, l'aiguille du posemètre va bouger et grâce à la molette, je vais pouvoir déterminer mon ouverture/vitesse à utiliser pour faire la photo en fonction de la sensibilité de la pellicule utilisée.
C'est pas forcement plus mal avec ce genre de cellule de verifier qu'elles sont encore juste.
Et puis avec du négatif, une cellule ça sert à rien :mrgreen: . Une abaque type exposure mat est amplement suffisante (en plus c'est partiellement du DIY ce qui va bien avec un appareil russe :defonce-adds: )
En extérieur de 10h à 17h ça ne sert pas à grand chose en effet, mais dès que tu comences à compliquer un peu les choses (intérieur, début/fin de journée/rideaux/gros contrastes,) une cellule devient un plus indéniable.
qu'est-ce qu'il faut que j'achète comme pellicule pour faire du NB? ça se trouve ou?
Ça se trouve chez un photographe voir dans les supermarchés.
Personellement, pour faire un essai, je commencerai avec une bobine couleur type fuji superia 400 (ne serai ce que pour verifier que le boitier n'a pas de fuite) : c'est moins cher à l'achat ainsi que moins cher et plus rapide à faire developper (dans tous les super marchés pour le coup ou photoservice ou autre). Il sera toujours temps ensuite d'aller vers une meilleure qualité de film et de labo.[/quote]

Photoservice c'est extrèmement cher! J'ai une amie qui y est allée deux fois, il lui ont fait payer 20€ pour une 36 poses tirée avec plein de pétouilles et des scans automatisés qui tombaient sur deux demi vues... :shock:

La supéria est une pellicule sympathique, surtout en 200 iso, je trouve que la 400 et au dessus supportent très mal la sous-exposition.

Pour le noir et blanc, l'idéal ça reste quand même de faire au moins le développement de la pellicule soi-même, il y en a pour une trentaine d'euros pour les 15 premiers films puis 1€ par film ensuite (juste besoin de renouveler les produits).

Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Posts: 1995
Joined: Mon 16 Mar 2009, 18:02
Location: Brax
Contact:

Re: La grande mode de l´argentique

#130 Post by Ju bil » Mon 12 Apr 2010, 15:55

ibraz wrote:...Pour le noir et blanc, l'idéal ça reste quand même de faire au moins le développement de la pellicule soi-même, il y en a pour une trentaine d'euros pour les 15 premiers films puis 1€ par film ensuite (juste besoin de renouveler les produits).
Heu dressé ainsi le tableau est idyllique :lol: Il faut aussi compter avec le temps que ça prend :wink: c'est pas pour rien qu'actuellement j'en suis au dev de ce que j'ai pris en aout dernier :lol: Et c'est sans parler du WAF sur l'occupation de la salle de bain :lol:
Note que comparé au délais que ça me prend en digital c'est plutôt pas mal :lol:

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

zougah
Tchatcheur
Tchatcheur
Posts: 786
Joined: Mon 16 Mar 2009, 21:33
Location: Seine-et-Marne
Contact:

Re: La grande mode de l´argentique

#131 Post by zougah » Mon 12 Apr 2010, 16:12

C'est vrai que le développement prend du temps, mais ce n'est rien comparé au tirage, qui de plus nécessite de la place et du matos :lol:
Canon + Sony

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Posts: 711
Joined: Wed 27 May 2009, 21:59
Location: Québec

Re: La grande mode de l´argentique

#132 Post by ibraz » Mon 12 Apr 2010, 20:24

Ju bil wrote:
ibraz wrote:...Pour le noir et blanc, l'idéal ça reste quand même de faire au moins le développement de la pellicule soi-même, il y en a pour une trentaine d'euros pour les 15 premiers films puis 1€ par film ensuite (juste besoin de renouveler les produits).
Heu dressé ainsi le tableau est idyllique :lol: Il faut aussi compter avec le temps que ça prend :wink: c'est pas pour rien qu'actuellement j'en suis au dev de ce que j'ai pris en aout dernier :lol: Et c'est sans parler du WAF sur l'occupation de la salle de bain :lol:
Note que comparé au délais que ça me prend en digital c'est plutôt pas mal :lol:

Ju bil
Ca prend 45 minutes pour développer le contenu d'une cuve, puis deux hures de séchage où il n'y a rien à faire et ensuite 5 min pour découper et mettre dans des pochettes transparentes en bandes de 4 ou 6 photos, c'est pas la mort non plus ;)

Mais bon, c'est vrai que du coup comme ça revient pas cher, on déclenche plus fréquemment et ça fait plus de films à développer :crying-green:

Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Posts: 1995
Joined: Mon 16 Mar 2009, 18:02
Location: Brax
Contact:

Re: La grande mode de l´argentique

#133 Post by Ju bil » Mon 12 Apr 2010, 21:00

zougah wrote:C'est vrai que le développement prend du temps, mais ce n'est rien comparé au tirage, qui de plus nécessite de la place et du matos :lol:
Vi mais le tirage au moins c'est rigolo...

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Védéhème
Newbie
Posts: 10
Joined: Fri 02 Apr 2010, 08:34
Location: Namur

Re: La grande mode de l´argentique

#134 Post by Védéhème » Mon 12 Apr 2010, 21:02

Ju bil wrote:...
ASA c'est la même valeur qu'un ISO, DIN c'est une ancienne unitée plus utilisée depuis un bail. ...l
ASA = American Standard Association. (normes américaines)
ISO = International Standard Organisation (normes internationales)
DIN= Deutsche Industrie Norm (normes allemandes)

Quand j'étais jeune, les valeurs DIN étaient indiquées sur tous les films, parfois on indiquait des valeurs ASA. ISO pour des films , j'ai vu cela plus tard.

La puissance commerciale américaine a fait que les normes américaines sont devenues des normes internationales. Le siège de l'ISO est à Genève.

Beaucoup de normes informatiques sont des normes ISO.
Le siège de l'ISO est à Genève. A l'inverse des RPC (plutôt réseau) ou autres normes du consortium WEB , les normes ISO ne sont pas publiées sur le WEB et s'achètent ... très cher !
On peut les acheter auprès de l'AFNOR ( Association française des normes si j'ai bon souvenir) ou BENOR en Belgique.
Last edited by Védéhème on Tue 13 Apr 2010, 09:21, edited 1 time in total.
L'essentiel est invisible pour les yeux (Saint-Exupéry)

Védéhème
Newbie
Posts: 10
Joined: Fri 02 Apr 2010, 08:34
Location: Namur

Re: La grande mode de l´argentique

#135 Post by Védéhème » Mon 12 Apr 2010, 21:07

Pour en revenir à la "mode de l'argentique" ,j'ai gardé mon Minolta X700, utilisé jusqu'en 2006 car sa valeur marchande est quasi nulle et il ne m'encombre pas encore trop.

Par contre, j'ai toujours la nostalgie des dias et j'ai récupéré le nikon FM que mon père a finalement très peu utilisé : je ne sais pas si c'est une bonne idée.
J'ai une vague idée de l'utiliser avec mes optiques Nikon non G mais je ne sais pas trop où je pourrai trouver de la pellicule de qualité. En effet, je ne veux pas revivre ce qui m'a fait abandonner l'argentique : la qualité de plus en plus mauvaises des tirages chez le photographe du coin .
J'ai bien dit dia et non diapo car cela n'existe pas en Belgique et on gagne une syllabe.

Néanmoins, un projecteur pour diapositive n'est pas cher et d'une qualité incomparable par rapport aux projecteurs numériques vendus aujourd'hui à un prix accessible.

Le noir et blanc ne me tente pas trop car dans ma jeunesse, c'était la seule possibilité en photographie à un prix raisonnable. Donc , j'ai pratiqué, mais je préfère la couleur autant que possible.
L'essentiel est invisible pour les yeux (Saint-Exupéry)

canona1
Membre
Membre
Posts: 180
Joined: Mon 07 Dec 2009, 22:36
Location: Canada

Re: La grande mode de l´argentique

#136 Post by canona1 » Mon 12 Apr 2010, 21:21

Védéhème wrote:
Ju bil wrote:...
ASA c'est la même valeur qu'un ISO, DIN c'est une ancienne unitée plus utilisée depuis un bail. ...l
ASA = American Standard Association. (normes américaines)
ISO = International Standard Association (normes internationales)
DIN= Deutche Industrie Normen (normes allemandes)

Quand j'étais jeune, les valeurs DIN étaient indiquées sur tous les films, parfois on indiquant des valeurs ASA. ISO pour des films , j'ai vu cela plus tard.

La puissance commerciale américaine a fait que les normes américaines sont devenues des normes internationales. Le siège de l'ISO est à Genève.
ON en apprend tous les jours !!!

Merci de cette info
Je vais imprimer pour me souvenir :P

Canona1
I never realized how far 35 millimeters would take me.

Védéhème
Newbie
Posts: 10
Joined: Fri 02 Apr 2010, 08:34
Location: Namur

Re: La grande mode de l´argentique

#137 Post by Védéhème » Tue 13 Apr 2010, 09:26

Jeunes et lourds,
canona1 wrote:ON en apprend tous les jours !!!
J'ai corrigé mon texte rédigé un peu vite hier. Mon ignorance de l'allemand m'avait fait faire quelques fautes d'orthographe et mon inattention m'avait fait écrire Association pour le O de ISO qui est évidemment Organisation.
L'essentiel est invisible pour les yeux (Saint-Exupéry)

Frigobox
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Posts: 1609
Joined: Sat 14 Mar 2009, 18:15

Re: La grande mode de l´argentique

#138 Post by Frigobox » Tue 13 Apr 2010, 17:10

Canona1 ... c'est pas un peu sarcastique la remarque que tu écris ? :think:

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Posts: 711
Joined: Wed 27 May 2009, 21:59
Location: Québec

Re: La grande mode de l´argentique

#139 Post by ibraz » Tue 13 Apr 2010, 18:45

Frigobox wrote:Canona1 ... c'est pas un peu sarcastique la remarque que tu écris ? :think:
Je cros que Canona1 a juste l'habitude d'imprimer des trucs ;)

NaN
Tchatcheur
Tchatcheur
Posts: 587
Joined: Wed 24 Jun 2009, 04:04
Location: Paname
Contact:

Re: La grande mode de l´argentique

#140 Post by NaN » Wed 14 Apr 2010, 10:11

"Et puis, il faut de toute manière développer le négatif."
"Même pour les diapos ?"

les diapos se développent oui, mais depuis un positif :D


ça m'amuse bcp ces photographes qui ont commencé au numérique et qui viennent à l'argentique
c'est bien :) et ça leur permet de comprendre que l'image réalisée et la façon de faire n'est pas la même même si ça reste approchant
ça peut aussi permettre à ceux qui soutiennent mordicus que l'image doit etre "brute" telle que la faite l'apn, qu'en fait, c ce que l'auteur fait de l'image sortie de l'apn qui lui donne
sa "touche"
en argentique, les développements et les choix faits à ces moments là étaient passages obligés ;)
en toute subjectivité !

Post Reply