Scann from neg .... rentabilisons les coûts

Pour les adeptes de la chimie.
Répondre
Message
Auteur
sahan
Membre
Membre
Messages : 88
Inscription : ven. 10 avr. 2009, 17:19

Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#1 Message par sahan » jeu. 21 mai 2009, 16:55

Bonjour,

Rentabilisons les coûts disais-je , et gagnons du temps par la même occasion. M'étant mis à l'argentique depuis peu (et ne pouvant quitter mon fm2 par la même occasion.... mon k10d a pris un sérieux "coup de vieux" ... qui l'eut cru ?!?), je bataille pour trouver des délais raisonnables ainsi que des labos qui développent à la main.
Pour ce qui est de ce dernier, je vais m'offrir d'ici peu une cuve et la chimie adéquate parce que ca me plait de le faire, que c'est pratique et qu'au final, j'y gagnerais et j'aurais le contrôle sur mes pelloches (acutance, contraste ....).
Mais en y réfléchissant, je me suis dit pourquoi ne pas aller au bout des choses et scanner moi même mes films.
Je me suis quelque peu renseigné et j'ai trouvé quelques modèles dédié (nikon coolscann) dépassant de loin le budget que je voudrais y mettre.
Puis après quelques recherches, j'ai trouvé des scanners à plat sois disant performant comme l'epson v700. Cela reste quand même un investissement conséquent et je voulais avoir vos avis sur ce matériel, des retours d'expériences et pourquoi pas d'autres références qui m'auraient échappées.

Merci d'avance.

sahan
K10D & co
Nikon FM2 + 24/2.8 + 50/1.4
ma gallerie

vdragon76
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 929
Inscription : mar. 12 mai 2009, 00:22
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#2 Message par vdragon76 » jeu. 21 mai 2009, 23:43

Si tu parles argentique, il y a une partie du forum dédiée pour ça ( je signale au passage) ou certains officionados du gelatino-bromure d'argent te répondront avec plaisir, moi le premier d'ailleurs. :-)

A ce propos, j'ai mis un petit mot (avant de voir ce threat ci) sur ton autre intervention.

Alors dégrossisson le problème.

Développer toi-même tes films, certainement. Pour quelques dizaines d'euros (une cuve, quelques bouteilles opaques et étanches, un bon thermomère et une horloge précise, et c'est parti.
No problémo, si ce n'est le trac de s'y lancer, et nous te conseillerons volontiers.

Concernant le scanner, rien ne vaut un scanner dédié (pour ma part j'utilise un Nikon coolpix 9000 LS ED... cher! Encore que par rapprt à des scans à tambour, c'est de la petite bière, mais bon, là on entre dans le monde merveilleux de la rentabilité professionnelle: pas toucher: on parle en dizaines de milliers d'euros).

Ceci dit, ce qui caracterise un scanner - outre sa qualité optique et mécanique, et last but not least, le driver qui le commande - c'et d'une part sa resolution optique ( ne pas confondre avec sa resolution maximale, qui n'est qu'une fausse gonflette informatique) et sa D-max, qui est sa capacité à retranscrire un contraste élevé. Une D-max correcte se situe aux environs de 3.8, une bonne - ou tres bonne - D-max se chiffre au dessus de 4.

Epson est probablement mon maitre choix. La D-Max decrite dans la fiche technique est surfaite ( je le considère plutot comme un 3.9 environ) et le 700 un excellent modele, et le rapport qualité-prix le plus interessant. Par contre, le 750 est meilleur, mais plus cher: ça ne se voit pas dans la notice (et souvent les revendeurs ignorent ce qui fait la différence) : les éléments optiques sont de qualité bien supérieure.

Voila quelques éléments de réflexion. Pour le reste de tes probables questions, à ton service, avec plaisir.

V.
Mieux vaut passer pour un con auprès de quelques uns en se taisant plutôt que de démontrer à tout le monde qu'on en est un en l'ouvrant.

sahan
Membre
Membre
Messages : 88
Inscription : ven. 10 avr. 2009, 17:19

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#3 Message par sahan » ven. 22 mai 2009, 13:24

Merci V.
Effectivement je parle argentique, si un modérateur veut bien changer ce post de rubrique, siouplé.

Plusieurs questions me taraudent:
Quels sont les éléments permettant de dire si la résolution optique est bonne, est-ce que cela peut se chiffrer comme la D-max? 6400 x 9600 dpi pour de la numérisation de film avec support, est-ce correct ? médiocre ? mauvais ? ou simplement excellent ?
Par rapport aux photos que j'ai posté, pense tu qu'avec un v700 par exemple, j'aurais un meilleur résultat ?
J'ai lu un test sur le v700 qui parlait de petits patins de plastiques a mettre pour disposer le film sur le plan de netteté du scanner. Cela me parait un peu houleux comme méthode, est-ce qu'elle subsiste pour le v750? N'est-ce pas plus compliquer et moins précis d'utiliser des scanner à plat?
Enfin, est-ce que seul l'amélioration des éléments optiques du v750 peuvent justifier un écart de prix d'environ 200€? ( 490€ pour le v700 contre 690€ pour le v750, à peu près).

Je ne sais pas encore exactement quel matos je vais avoir exactement pour développer mes pellicules (ça sera pour mon anniversaire qui est ... demain ;) ), mais je veux bien être conseillé :) Je suis très motivé pour me lancer la dedans, mais comme tu dis, j'ai le trac. Faut pas que je me plante, je m'en voudrais.

Je ne pense pas acheter de scanner dans les jours qui suivent (et encore que ...) donc j'ai le temps, mais j'y songe on ne peut plus sérieusement.

Encore merci V.

sahan
K10D & co
Nikon FM2 + 24/2.8 + 50/1.4
ma gallerie

vdragon76
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 929
Inscription : mar. 12 mai 2009, 00:22
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#4 Message par vdragon76 » sam. 23 mai 2009, 14:15

Concernant la résolution d'un scanner:

Pour obtenir une image de bonne qualité, on estime qu'elle doit disposer d'une résolution de 300 pixels par pouce.
Donc, pour obtenir une résolution suffisante pour, par exemple, un 24/30 cm, il faut :

30 cm = 12 pouces ( 1 pouce = +/- 2.5 cm )
il faut donc avoir une résolution de scanner de 12 x 300 = 3600 dpi. pour un négatif d'une dimention de 2.5 cm.
le négatif 24/36 etant plus grand de 1/3 (36mm) , on peut estimer que les 2/3 de cette valeur sont suffisants: on scannera donc à 2400 dpi.

Ceci dit, il est plus intéressant de scanner plus haut, voir à résolution OPTIQUE maximale: ça permettra ulterieurement d'éventuels travaux de recadrage ou autres inteventions de post-production ultérieures. C'est un peu gonflant de scanner une image, la retoucher, et constater qu'à terme on a besoin d'un format plus important... et recommencer toute l'aventure.

Les scanners sont en général décrits selon deux crières de résolution: la résolution optique et la résolution interpolée.
Il faut se baser sur la résulution optique, l'interpolation n'est qu'un gonflage logiciel, à ne pas utiliser autant que possible.

Concernant la qualité intrinsèque optique du scanner, il est généralement admis ( ce n'est pas toujours le cas mais c'est assez geberal) que plus un scanner propose une résolution élevée, plus les fabriquants sont contraints de soigner le groupe optique et le miroir.

Le V700 est un très bon scanner mixte (opaque et transparents). A mon sens il te donnera des résultats plus que satisfaisants.
Néanmoins, les qualités du scanneriste sont considérables: outre le mode "auto", il existe une quantité de réglages qu'il est possible d'effectuer. Ca s'apprend, tout comme la vision du technicien qui s'eduquera au fil du travail: c'est l'indispensable apptrentissage. Rien d'insurmontable néamoins, et du plaisir en tout cas.

Pour la petite histoire, je scanne mes plan-films (c'est quand meme de grands originaux, faut pas oublier! ) avec un viel epson 3200, largement inferieur au 700/750. Mais je connais la bête, et je suis capable d'en sortir tout ce qu'il peut donner, quitte a intervenir un peu en post productioon.

Les passes-vues et autres réglages de positionnement du négatif ne sont jamais parfaits, et les modes d'emploi des fabricants racontent souvent moulte conneries: ce sont des informaticiens qui ne connaissent pas grand chose à la photo.
Les patins serviraient (je n'ai jamais essayé) à compenser un défaut de planéité d'un film fortment incurvé... ce qui est une connerie assez conséqente. Si on se décale pour avoir le centre bombé d'un négatif plus nette, il est évident que les bords trinquent!
Le seule vraie solution est d'aplatir les films avant de les scanner: 1 ou deux jours dans un bottin, ou roulés à l'envers (attention au griffes) seront à mon avis plus efficace.

D'autre part, il ne faut en aucun cas suivre les indications d'epson dans le positionnement des films: il faut les monter A L'ENVERS: lemulsion doit toujours etre face au scanner. Il suffira d'inverser l'image ulterieurement ou imposer l'inversion directe au scanner: c'est possible dans le pilote.

Le choix entre les deux.... c'est perso. Si on est tres exigeant, on prend le 750.
Ceci dit, le 700 ne demerite pas, il te permettra de faire tes armes, et si ça te branche, tu passeras de toute manière un jour au scanner film.

Les deux options sont parfaitement valides.

Bonne journée,

V.
Mieux vaut passer pour un con auprès de quelques uns en se taisant plutôt que de démontrer à tout le monde qu'on en est un en l'ouvrant.

phenri
Membre
Membre
Messages : 111
Inscription : sam. 14 mars 2009, 10:47

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#5 Message par phenri » sam. 23 mai 2009, 21:00

[Ma contribution n'est apparemment pas la bienvenue ici]
Dernière modification par phenri le mer. 03 juin 2009, 18:07, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
OtObOx
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 803
Inscription : mar. 17 mars 2009, 19:18
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#6 Message par OtObOx » dim. 24 mai 2009, 05:56

Petite question de la part de quelqu'un qui n'a jamais fait du scan de négatif : après avoir scanné le négatif, quel traitement faut-il appliquer pour avoir une image ? Faire le négatif sur Photoshop ou autre ?

JM
Non mais t'as vu ça ? En pleine paix !

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#7 Message par Ju bil » dim. 24 mai 2009, 08:47

OtObOx a écrit :Petite question de la part de quelqu'un qui n'a jamais fait du scan de négatif : après avoir scanné le négatif, quel traitement faut-il appliquer pour avoir une image ? Faire le négatif sur Photoshop ou autre ?
JM

L'inversion peut se faire en même temps que le scan par le soft pilote du scanner, il est en général fait pour ça.

Si on scanne "brut de chez brut" (ce qui n'est pas à mon avis le meilleur choix) il faut en post traitement supprimer la dominante du support (les films négatifs sont coloré ~orange) inverser l'image et effectuer toute la post prod de l'image.

Perso j'essaie d'avoir en sortie de scan un tiff dont la balance des blancs soit équilibrée, et le contraste global satisfaisant. Ca fait plus de travail au scan mais nettement moins ensuite.

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

Avatar de l’utilisateur
OtObOx
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 803
Inscription : mar. 17 mars 2009, 19:18
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#8 Message par OtObOx » dim. 24 mai 2009, 09:52

Je ne suis pas spécialiste en scanner non plus, mais j'en ai utilisé quelques uns et je n'ai jamais remarqué cette fonction là. Il faut donc des scanners dédiés, ou un scanner normal peut-il faire l'affaire (même si la qualité n'est pas au rendez-vous) ?
Non mais t'as vu ça ? En pleine paix !

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#9 Message par Ju bil » dim. 24 mai 2009, 10:11

Il y a les scans à plat pour document opaques (papier, livre...).

Les scans à plat mixtes avec un rétro éclairage. Permettant en plus des documents opaques de scanner des films par transparence

Et les scans dédiés aux films.

Les fonctions implémentées dans les pilotes dépendent des possibilités des scans, donc c'est assez logique qu'un scan de document opaque ne propose pas d'inversion.

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

sahan
Membre
Membre
Messages : 88
Inscription : ven. 10 avr. 2009, 17:19

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#10 Message par sahan » lun. 25 mai 2009, 10:03

Merci d'avoir changer ce post de place :)

phenri a écrit :J'ai un scanner V700 (et je ne suis pas convaincu de la différence significative avec un V750, mais bon) et un vieux Minolta Scan III. Si tu fais du 35mm, il est clair que tu obtiendras des résultats plus satisfaisants avec un scanner à film. Mais avant de contribuer plus, j'attends que ce fil soit migré en section "argentique".

Lets go :)
Je veux bien envisager un scanner à film, mais ils restent trop cher pour l'instant. Mon budget correspond à un v700, voir un v750 après réflexion .... et encore. Quid du marché de l'occasion pour ce matériel ?
K10D & co
Nikon FM2 + 24/2.8 + 50/1.4
ma gallerie

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#11 Message par Ju bil » lun. 25 mai 2009, 10:49

Dans ces tarifs en scan dédié 35mm (pas de moyen format donc) on trouve les derniers coolscan V -il n'est plus produit-.
C'est un très bon scan, un peu lent, mais qui donne de très bon résultat en 24x36.

Si tu a des vues sur le moyen format, et pas les sous pour un LS9000, alors un bon scan à plat permet déjà de bonnes choses.

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

vdragon76
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 929
Inscription : mar. 12 mai 2009, 00:22
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#12 Message par vdragon76 » lun. 25 mai 2009, 11:25

De manière générale, mieux vaut que toutes les interventions possibles soient exécutées lors de la numérisation, je suis tout à fait d'accord avec JuBil.
Ce qui n'empèche pas un passage complémentaire dans photoshop.

Une petite remarque conseillant l'epson: En noir et blanc j'ai un largement meilleur resultat avec le driver epson (Epsonscan) qu'avec le logiciel fourni en complément (silverfast), qui lui, est meilleur en couleur.

Pour le reste, je l'ai dit: techniquement mieux vaut un scanner dedié film qu'un scan mixte. Mais le V700 sera tout de même très très satisfaisant.

Pour PHenri, si je peux t'aider dans ton exploration caneristique, je suis à tes ordres. :P

V.
Mieux vaut passer pour un con auprès de quelques uns en se taisant plutôt que de démontrer à tout le monde qu'on en est un en l'ouvrant.

Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 1995
Inscription : lun. 16 mars 2009, 18:02
Localisation : Brax
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#13 Message par Ju bil » lun. 25 mai 2009, 13:12

vdragon76 a écrit :Pour PHenri, si je peux t'aider dans ton exploration caneristique, je suis à tes ordres. :P

V.


Il n'y a pas que Phenri que tu pourrai aider, hihi!

Autant en noir et blanc, je parviens maintenant à obtenir ce que je veux assez rapidement, c'est certainement perfectible, mais le travail ce situe plus sur ce que je veux rendre que sur le moyen pour le rendre. C'est donc plus une question de culture que de technique, c'est mon regard qui doit s'affiner.

En couleur (dia ou neg) par contre, j'ai nettement plus de mal, j'ai tendance -il me semble- à mélanger certaines dominante, et j'ai beaucoup plus de difficulté à obtenir un résultat correct. Si je parviens à mettre clairement en forme certaines questions, je posterai dans un nouveau fil.

Je vais bientôt scanner des velvia50 et c'est un film qui me donne particulièrement du mal... héhé, les questions vont pleuvoir :lol:

Ju bil
Pour un N&B de qualité exigez une image latente!

Apprenti restaurateur
- Icarex
- Rolleicord IV
- Isolette I
- FOCAsport II
- Zorki 6

sahan
Membre
Membre
Messages : 88
Inscription : ven. 10 avr. 2009, 17:19

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#14 Message par sahan » dim. 31 mai 2009, 18:35

Bonjour à tous.

Suite à un petit imprévu, je ne vais pouvoir m'offrir l'espon v700 ce mois ci alors que je comptais développer mes pellicules le week end prochain.
J'aurais donc voulu savoir si un scanner, qui est presque tout ce qu'il y a de plus basique, qui n'est certainement pas spécialiser pour la photo, pourrais suffire non pas à avoir le scann parfait mais au moins me donner une bonne idée des qualités de ma prise de vue et de mon développement?

Sinon, est-ce que des scanner moins onéreux peuvent être envisagé pour ce genre d'utilisation? Dans ce cas, je ferais donc l'impasse sur le v700 et m'orienterais d'ici quelques années sur un scann dédié ?

Merci d'avance pour vos futurs réponses.

sahan
K10D & co
Nikon FM2 + 24/2.8 + 50/1.4
ma gallerie

vdragon76
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 929
Inscription : mar. 12 mai 2009, 00:22
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#15 Message par vdragon76 » dim. 31 mai 2009, 19:35

Moi, à ta place, je continuerais à donner mes scans "à l'exterieur" (quitte à changer de fournisseur) en attendant de pouvoir t'offrir le scanner qui te fais envie.
Tu disposes d'un excellent boitier et d'une très bonne optique. Le scanner est par définition le maillon faible de la chaine de production: il faut donc qu'il soit qualitatif.
Ce serait dommage d'introduire une perte trop conséquente. En principe, un scanner "photo" parait seul adapté à un travail propre.
Qui plus est, n'ayant aucune experience de lachose, tu risques de patauger un peu et d'être d'autant plus déçu des résultats.

Donc, et navré de te décevoir, je dirais "non": tu peux descendre un peu de gamme, mais tous les scanners ne seront pas "convenables".

V.
Mieux vaut passer pour un con auprès de quelques uns en se taisant plutôt que de démontrer à tout le monde qu'on en est un en l'ouvrant.

phenri
Membre
Membre
Messages : 111
Inscription : sam. 14 mars 2009, 10:47

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#16 Message par phenri » dim. 31 mai 2009, 19:43

[Ma contribution n'est apparemment pas la bienvenue ici]
Dernière modification par phenri le mer. 03 juin 2009, 18:07, modifié 1 fois.

sahan
Membre
Membre
Messages : 88
Inscription : ven. 10 avr. 2009, 17:19

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#17 Message par sahan » dim. 31 mai 2009, 23:07

vdragon76 a écrit :Donc, et navré de te décevoir, je dirais "non": tu peux descendre un peu de gamme, mais tous les scanners ne seront pas "convenables".V.

Un epson v500 ne serait pas suffisamment convenable si je suis un tantinet exigent ? :p

Merci à vous deux pour ces deux réponses claires et intelligemment argumentées. Je pense attendre, sauf si je craque et accepte sans état d'âme une fin de mois difficile à manger des nouilles .... ah non c'est vrai je mange presque à l'œil :D

@ Phenri: Je n'exclue pas l'idée de passer un jour au moyen format (aaaah ce leica m6...), donc je reste sur ma position de scanner à plat étant donné le prix des scann dédié 135 ET 120. Merci cependant pour toutes tes infos, qui sont gravées bien profondément dans ma p'tite tête.

sahan qui n'aime pas attendre mais qui va le faire quand même car il est .... raisonnable (j'ai eu du mal à le dire ^^ )
K10D & co
Nikon FM2 + 24/2.8 + 50/1.4
ma gallerie

vdragon76
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 929
Inscription : mar. 12 mai 2009, 00:22
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#18 Message par vdragon76 » dim. 31 mai 2009, 23:48

Je ne connais pas le 500... je te dis, moi même je scanne mes 4/5 inches sur un vieil epson 3200: le 500 doit être meilleur.

Mais d'une part, pour tout ce qui est inférieur à des négatifs 4/5 ( 10.5/12.5 cm) , c'est à dire le 120 et le 24/36, j'oublie sur le 3200!
Et d'autre art, j'ai des années de labo et de scanning derrière moi... ça pallie ses défauts dans une certaine mesure. Il m'arrive de scanner 3 negs avec des réglages différents, de les monter ensemble, et d'harmoniser le tout en post production....

Après avoir jeté un coup d'oeil sur la page epson concernant le 500, il parait correct (similaire à mon 3200): une d-max annoncée de 3.4 (disons donc 3.1 connaissant epson) me parait léger: néanmoins, en t'appliquant et en disposant d'un bon logiciel de post production (photoshop elements est fourni), pourquoi pas.

Mais ce ne sera pas un investissement à long terme: lorsque tu progresseras ( d'ici 1 à deux ans) tu devras envisager son remplacement: il ne te satisfera plus.

V.
Mieux vaut passer pour un con auprès de quelques uns en se taisant plutôt que de démontrer à tout le monde qu'on en est un en l'ouvrant.

Avatar de l’utilisateur
Coq
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3617
Inscription : lun. 16 mars 2009, 23:12
Localisation : Face à la Sainte Victoire :-)
Contact :

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#19 Message par Coq » lun. 01 juin 2009, 00:22

sahan a écrit :@ Phenri: Je n'exclue pas l'idée de passer un jour au moyen format (aaaah ce leica m6...)

Le Leica M6, comme tous les Leica M argentiques, utilise du film 135. Leica ne fabrique pas d'appareil moyen format :snooty: uniquement des télémétriques légendaires ;)
Un matériel formidable : des yeux pour voir et un doigt pour déclencher

sahan
Membre
Membre
Messages : 88
Inscription : ven. 10 avr. 2009, 17:19

Re: Scann from neg .... rentabilisons les coûts

#20 Message par sahan » lun. 01 juin 2009, 11:25

vdragon76 a écrit :Mais ce ne sera pas un investissement à long terme: lorsque tu progresseras ( d'ici 1 à deux ans) tu devras envisager son remplacement: il ne te satisfera plus.

Ok ok j'attends :D

@ Coq: All appologies, je me suis mal exprimé :)
K10D & co
Nikon FM2 + 24/2.8 + 50/1.4
ma gallerie

Répondre