Canon EOS argentique

Pour les adeptes de la chimie.
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Coq
Tchatcheur Suprème
Tchatcheur Suprème
Messages : 3617
Inscription : lun. 16 mars 2009, 23:12
Localisation : Face à la Sainte Victoire :-)
Contact :

Re: Canon EOS argentique

#26 Message par Coq » mer. 10 févr. 2010, 12:24

J'ai vidé une pellicule le jour de l'achat, mais comme je partais ensuite à Édimbourg (avec le 5D) dont je suis rentré hier soir il va falloir patienter un peu. Je compte en profiter pour mettre en route les cuves et fioles qui sont toujours emballées chez moi depuis que je les ai achetées pour développer mes films ;)
Un matériel formidable : des yeux pour voir et un doigt pour déclencher

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 711
Inscription : mer. 27 mai 2009, 21:59
Localisation : Québec

Re: Canon EOS argentique

#27 Message par ibraz » jeu. 11 févr. 2010, 19:58

Oui oui oui!!!
Du révélo, du fixateur, du vinaigre blanc et c'est reparti pour le labo!

Avatar de l’utilisateur
Spooky
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 204
Inscription : mar. 17 mars 2009, 09:07
Contact :

Re: Canon EOS argentique

#28 Message par Spooky » mar. 16 mars 2010, 18:44

Bon, je déterre le post car je suis curieux de voir une image de ce bel appareil ? :roll:

Mais reste t-il des labos qui developpent encore du NB de qualité ? il y a une dizaine d' années c' était déjà pô facile ...
Il y avait ces pseudos pélicules NB qui étaient en fait des pélicules à developper comme une couleur, je ne me rapelle pas son nom.
Mais si on voulait du vrai et beau NB avec une belle péloche adéquate, il fallait un bon labo, et ils se faisaient déjà rares ...
J' en ai développé en club en 86 ...souvenir.Maintenant que vous le dites, c' est vrai que ça fouettait un peu.C' était au temps de mon Rétina 4 (de 67, comme quoi c' était vraiment fait pour durer à l' époque) :defonce-adds:

ibraz
Tchatcheur
Tchatcheur
Messages : 711
Inscription : mer. 27 mai 2009, 21:59
Localisation : Québec

Re: Canon EOS argentique

#29 Message par ibraz » mar. 16 mars 2010, 22:08

Pour le développement simple de la pellicule, avec des tarifs raisonnables et un développement correct, sur Paris, Négatif+.
Sinon photon à Toulouse et Labo 1000 en alsace qui sont des labos pro et font aussi des tirages de qualité.
J'en avais testé deux sur Rouen aussi, il y en a un près de l'hotel de ville (en face de l'O'Kalaghan (un bar sympa au passage) et un rue jeanne d'arc à mi chemin entre la gare et la rue du gros horloge, ils font du bon boulot.

Mais le plus rapide et le moins cher reste encore de le faire chez soi, il y en a pour une 20aine d'euros de matériel puis à peu près 50cent par film développé.

Répondre