Le nouveau forum des Megapixelliens



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les appareils de la lomographie digitale
MessagePublié: Mer 25 Aoû 2010, 14:54 
Hors-ligne
Newbie

Inscrit le: Mer 25 Aoû 2010, 14:38
Messages: 8
Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur votre forum (je n'ai pas trouvé de petite rubrique présentation) ; je navigue entre numérique et argentique (cheap et pas cheap), d'où ma présence ici pour le côté numérique.

J'ai un petit site à ses débuts : www.nicolasdollmann.com (vos commentaires sont les bienvenus)

Et pour contribuer au forum, voici un petit article que j'ai écrit, destiné à un blog que je n'ai jamais fait paraître. Je recense tous les appareils digitaux qui donnent un effet lomo. Bonne lecture !


"La « digital lomography » (lomographie numérique) existe-elle ?

Évidemment, il est toujours possible d’utiliser son compact ou réflex numérique ultramoderne et de modifier vos photos en leur donnant un « effet lomo » à l’aide d’un logiciel de retouche d’images…

… mais cette approche ne nous intéresse guère ici.


Quand on s’intéresse à la lomographie, le minimum est d’essayer de respecter les fameuses dix règles d’or de ce langage photographique (même si personnellement je m’en fiche un peu ; voir la règle 10 : « Don’t worry about any rules »).

Enfin bref, quand on utilise les neuf autres règles (« Use it y time – day and night », « Try the shot from the hip », « Don’t think », « Be fast », etc.), on se retrouve rapidement avec beaucoup de gâchis sur les négatifs, avec parfois quelques beaux résultats !

Mais le gâchis de pellicules, cela coûte cher…

Alors je me suis mis à la recherche d’appareils numériques (je vois le système pileux de certains se dresser) qui produiraient des « résultats lomographiques ».

Inutile de dire que la copie conforme du Lomo LC-A, Holga, Lubitel ou du Diana n’existe pas : leurs effets sont inimitables. Mais certains appareils numériques produisent des effets sympas ; on peut retrouver cette mauvaise gestion des couleurs, la saturation, le contraste fort et le vignettage.

VistaQuest VQ1015 ENTRY

L’idée première de Vistaquest était juste de créer un appareil photo numérique porte-clefs. À l’instar du Lomo LC-A avec son passable Minitar-1, le VistaQuest VQ1015 ENTRY devint le fer de lance de la digital lomography avec ses qualités moyennes.
En effet, le vignettage, les couleurs riches et saturées et le contraste sont au rendez-vous ! Ce pourquoi une poignée de lomographes l’ont vite adopté (avec son prédécesseur VistaQuest VQ-1005). Certains l’appellent déjà le mini digital lomo.
Il existe également un modèle plus récent : vistaquest 1015 entry R2 qui offre 3 choix de temps de pose (1/237, auto et 1/5).
Destiné au marché asiatique, il est possible de se le procurer (en cherchant bien).
Si je devais choisir trois points positifs pour qualifier cet appareil :
- ce petit porte-clefs donne un rendu très « lomo-feel », comme aucun autre je pense.
- il est très discret (d’autant plus si on enlève le petit buzzer).
- le numérique : Don’t think (à la pellicule), just shoot !«
Et trois points désavantages :
- la qualité de fabrication est hasardeuse. Le mien avait une tâche de colle sur le capteur (problème réglé avec un nettoyage « coton-tige »). Bref, on a plus l’impression d’avoir un porte-clefs en plastique entre les mains !
- très peu réactif : les temps à l’allumage et entre deux photos sont assez longs. On ne peut pas tout avoir.
- on aimerait quelques pixels en plus.

Vivitar Vivicam 5050
Ce compact numérique sorti en décembre 2008 possède déjà son petit look rétro et offre des belles images « lomo-feel ».
Avantages :
- avec ces 5 millions de pixels, la qualité est acceptable.
- la gestion des couleurs est hasardeuse, d’où les images contrastées aux couleurs saturées.
- moins déroutant que le Vistaquest 1015 Entry.
Désavantages :
- grand consommateur de piles AAA.
- peu réactif (ceci dit, tout comme les compacts de sa génération).
- il ne manque que le vignettage pour être parfait.

AgfaPhoto sensor 505-D
Outre l’attrait pour son look vintage, cet appareil est recherché par de nombreux lomographes. C’est plus dans l’utilisation de ce modèle d’entrée de gamme que dans ses caractéristiques que l’on retrouve le fameux « lomo-feel ».
En effet, lorsque vous bougez, tournez ou remuez volontairement l’appareil pendant l’appui sur le déclencheur (vitesse d’obturation lente), vous pouvez créer des effets vraiment lomographiques.

Polaroid a520
« What you see is what you don’t get » est un commentaire éloquent fait par un utilisateur à propos de cet appareil.
Lors de sa sortie, cet appareil d’entrée de gamme fut qualifié comme étant mal conçu et raté : gestion des couleurs médiocres, saturation excessive.
Mais de quoi faire le bonheur de certains lomographes qui créent des images aux couleurs nostalgiques grâce au Polaroid a520.

Iphone
A priori, aucun point commun entre le célèbre téléphone ultramoderne d’Apple et un appareil 35 mm sorti de la guerre froide !
Et pourtant, il existe de nombreuses applications qui imitent le « lomo-feel ». Une des plus intéressantes est Lo-mob ou encore hipstamatic...


















Vos commentaires sont les bienvenus, aussi bien sur les images proposées que sur l’article…


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Translated by Xaphos © 2007, 2008, 2009 phpBB.fr